mercredi 30 décembre 2020

Se souvenir...

 

   Beaucoup de poésie et d'humanité dans cet album jeunesse. Gilles Rapaport raconte grâce à de douces illustrations et des phrases courtes l'arrivée de ses grands-parents en France, pays accueillant et solidaire, grâce auquel ils ont échappé à la déportation nazie, ont fondé une famille, travaillé, vécu et profité de la retraite. Il se souvient et il rend hommage, simplement, comme à travers un regard d'enfant.

   Sa conclusion est un résumé: "Si je suis là, c'est grâce à cette famille de paysans de la Sarthe, grâce à ce policier, ces enseignants, ces médecins, ces fonctionnaires, ces inconnus, qui tous, sans le savoir, m'ont donné la vie."

   Une belle lueur d'espoir!

Je me souviens, de Gilles Rapaport, éditions Gallimard Jeunesse, 2020.

A conseiller également: Ita-Rose, de Gilles Rapaport et Rolande Causse, éditions Circonflexe, 2008 ainsi que Grand-Père, de Gilles Rapaport, éditions Circonflexe, 2011. (En suivant les liens vous pouvez feuilleter quelques pages de chaque ouvrage)   

Aucun commentaire:

Publier un commentaire