samedi 30 mai 2020

Instagram aime la généalogie

   Les réseaux sociaux attirent les jeunes, l'un des plus prisés en ce moment est instagram. Nul besoin d'écrire un roman, il suffit d'une photo, ou plusieurs, et de quelques mots bien choisis (précédés d'un #) pour partager des impressions, des idées ou encore des conseils.
   Vous pouvez suivre des comptes selon vos envies et vos centres d'intérêt. Il suffit de s'abonner au compte choisi ou à des # : si vous suivez #genealogie, #famille, #arbregenealogique, #generations, pour ne citer que quelques exemples, vous découvrirez parfois des pépites ou simplement des idées de lecture ou de réalisations.
   Certains comptes sont spécialisés en généalogie, racontant souvent les recherches d'un généalogiste amateur ou les anecdotes d'un professionnel. Ces personnes partagent des actes, des photos de famille ou de lieux significatifs. Instagram étant international il est passionnant de confronter les histoires familiales de différents pays.
   Le compte "Généabule" nous tient particulièrement à cœur car il essaie de trouver des idées pour intéresser le jeune public à la généalogie, comme notre blog. Avouons-le, l'auteure est la même… elle se permet d'y glisser des documents personnels, des coups de cœur et davantage d'idées de lecture. Elle (enfin, je, pour une fois) compte sur vous pour rejoindre ses abonnés!
   Deuxième recommandation: "généalogie Huet-Rigaud", compte de notre trésorière Olympe, une professionnelle.
   Instagram ou comment partager le goût de la généalogie avec les jeunes!




dimanche 17 mai 2020

#Genealogix ou comment je suis tombée dans la généalogie toute petite ! Episode 19

   Je m’appelle Léonie, j’ai 6 ans ½ et je fais de la généalogie avec ma maman (et des fois mon petit frère).
   J’aime bien faire ma famille. On a fait des cartes sur la famille. Maman m’a aussi acheté un cahier que je fais quand je peux avec ma mamie.
   Une fois j’ai fait un arbre pour ma maman, je suis contente elle l’a rangé dans son cahier.
Quand elle fait sa généalogie je lui demande de me raconter la vie de la personne sur laquelle elle travaille. J’aimerais savoir mieux lire les actes parce que ce n’était pas bien écrit avant.
   Quand maman est occupée j’aime bien aller dans le bureau et regarder les médailles du papy de mon papy.
   Ce que j’aime beaucoup c’est les vidéos de Mathilde (archives et culture). Une fois elle a dit qu’on pouvait emmener les enfants dans les cimetières, je veux que maman m’emmène. Mais plus tard quand on aura le droit de sortir.
   Maman elle fait que sa famille, moi quand je serai plus grande je voudrais faire celle de mon papa. Il parait qu’ils vivaient sur des bateaux, ça a l’air vraiment super.

dimanche 10 mai 2020

Poèmes sur une drôle de famille

   Le décor est planté dès le premier poème: "Maman a été enceinte six fois. Chaque fois, elle a eu des jumeaux ou des jumelles. Vous avez bien compté, il y a douze enfants dans notre maison.". David Dumortier nous invite dans la vie de cette famille nombreuse grâce à des poèmes courts, tendres et drôles. On y croise des paires d'enfants, des parents, un chat, un poisson rouge, des machines à laver, une marraine… et un éléphant…. ou pas! Les illustrations permettent de s'immerger totalement dans la poésie, elles sont colorées et originales.
   Un album accessible aux jeunes enfants, pour les faire rêver et raconter leur propre famille.

Ma famille nombreuse 76 poèmes et 1 éléphant, poèmes de David Dumortier et illustrations de Lucile Placin, éditions Rue du Monde, 2009