mardi 12 décembre 2017

#Genealogix ou comment je suis tombé(e) dans la généalogie tout petit ! Episode 3



Sarah, 16 ans, lycéenne en Première au Havre, future généalogiste professionnelle
   Ce mois-ci, rencontre avec Sarah venue se renseigner au Congrès National de Généalogie du Havre.
   Je souhaite devenir généalogiste successorale ! C’est en regardant une émission télévisée que la conviction de Sarah s’est forgée.
   Timide au début, c’est son père qui nous explique que sa fille souhaite devenir généalogiste professionnelle. Métier qui est encore un peu flou pour lui mais devant la détermination de sa fille, il se renseigne.
   Elle veut chercher l’histoire des familles nous dit-il. Mais non Papa, je ne veux pas être généalogiste familiale mais généalogiste successorale.
   Sarah nous explique : ce qui lui plaît, allier les recherches généalogiques et les aspects juridiques. 
   En attendant d’en faire sa profession, c’est dès cette rentrée scolaire qu’elle aimerait explorer les richesses d’un domaine tel que la généalogie en envisageant d’en faire le sujet de son TPE. Les Travaux Personnels Encadrés consistent à mener - en groupe - une étude sur un sujet choisi par les élèves parmi des thèmes prédéfinis (par exemple, « Individuel et collectif » pour toutes les séries générales, « Frontière (s) » pour la série L). L’évaluation des élèves est fondée sur leur dossier de recherche et une soutenance orale devant un jury.
   L’association a été ravie de la conseiller et de l’aiguiller dans les multiples applications auxquelles les recherches généalogiques peuvent mener (démographie, sociologie, impact de l’Histoire sur les familles etc…), un sujet passionnant.

Appel à témoignages : #Genealogix  
   Si comme un certain Gaulois d’Armorique vous êtes tombé dans la marmite tout petit, racontez-nous vos débuts en généalogie.
   Le 12 de chaque mois nous publierons un récit dans la rubrique « comment je suis tombé(e) dans la généalogie tout petit ! »
   Nous contacter et nous faire part de votre témoignage:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire